Quand le naturel rencontre le spirituel

La spiritualité a depuis tout temps parsemé la vie des humains. Certains sont adeptes de religion, d’autres de philosophie et d’autres encore sont plus traditionnel et sont toujours en relation avec leurs coutumes ancestrales (animisme, paganisme). Cependant, toutes ses croyances ont un vecteur commun : la nature et le naturel.

Des traditions médicinales qui perdurent au travers des âges

Toutes les religions ont toujours fait confiance à ce que leur offre la nature. Les remèdes de grand-mère, l’herboristerie classique a su de tout temps, fédérer les traditions spirituelles. Néanmoins, depuis plusieurs siècles, ces remèdes naturels ont peu à peu été remplacé par une médecine plus moderne, notamment avec les cultes monothéistes. Mais aujourd’hui, un retour aux sources est de plus en plus fréquent et nous voyons ainsi une nouvelle émergence des produits issus de la flore pour soulager symptômes et problèmes médicaux.

La médecine plus moderne aussi, intègre de plus en plus de produits naturels dans leur approche, par exemple, les antibiotiques trop puissants sont souvent prescrits avec des plantes médicinales comme le curcuma et son pouvoir anti-inflammatoire et par une alimentation plus strictes.

Le new age intègre des remèdes ancestraux

Le new age est parfois sujet à des dérives. Des personnes peu soucieuses de leurs sources, assène leur vérité sans pour autant avoir vérifier si celle-ci était valable. Un gloubi boulga reprenant des principes religieux, paganistes, chamaniques, propose des alternatives médicinales sans pour autant avoir étudié véritablement la question.

Pour autant, il existe des sites qui vendent des produits naturels issus de toutes les cultures comme https://spirituel.guide en partageant des informations intéressantes sur les plantes, les huiles essentielles ou sur des produits plus modernes ou plus technologiques comme les orgonites ou les casques de méditation.

En complément pour soulager certaines maladies, cela reste une alternative intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *